COVID-19

  

Nous vous remercions de respecter les consignes de sécurité et les gestes barrières pendant toute la durée de l'épidémie quelle qu'elle soit.

  

 

Attaques équidés

 

Communiqué : L'Union Interrégionale des Gardes Particuliers et Piégeurs demande, à tous les gardes particuliers de la métropole et principalement sur les départements où les espèces chevaux et poneys se font attaquer avec des blessures corporelles et physiques, de participer activement aux surveillances de parcs et pâtures.

Dans vos tournées soyez vigilants sur tout ce qui peut vous paraître anormal aussi bien par :

  • des présences,
  • des clôtures dégradées (fils et grillages coupés),
  • des portes ouvertes,
  • des animaux blessés
  • et tout autre fait suspect.

Ayez toujours avec vous les numéros utiles qui vous serviront aux appels directs soit :

  • du propriétaire, s'il est  connu,
  • de la gendarmerie ou de la police,
  • de la municipalité (maire et adjoints),
  • de l'OFB du secteur
  • ou tout autre personne habilitée connue.

Montrons par ces actions que nos interventions ne se limitent pas aux anomalies sur la faune, que faire respecter les animaux et les propriétés nous soucie tout autant. Agissons, même si ce n'est pas de notre ressort d'agréments et d'assermentations, soyons toujours proches de nos concitoyens.

Le président PERREZ L. et son conseil d'administration. Coordonnées UIGPP: 06.74.21.45.46 / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser."

 

 

L’UIGPP Agit !.

 

Contrairement aux allégations parues ici ou là et préconisées par une soit disant « confédération », l’Union Interrégionale des Gardes Particuliers et Piégeurs, en collaboration avec l’Union Régionale des Associations de Gardes Particuliers de l’Occitanie, a pris l’option d’agir.

  • Par des courriers aux : Premier Ministre, aux Ministres :  de la Justice (Garde des Sceaux), de la Transition écologique et solidaire, de l’Intérieur, de l’Agriculture et de la consommation.
  • Par des demandes (interventions écrites ,courriers, questions) auprès des Députés et Sénateurs de tous les départements où se situent les associations/fédérations membres,
  • Ou par contacts auprès des autorités cités précédemment,

Nos structures ont fait le forcing.

  • Avec la suppression du 4ème alinéa de l’article R 15.33.29 du code de procédure pénale et du décret 2006-1100 du 30 août 2006, l’ensemble de la garderie particulière s’est posée la question:  pourquoi le décret 2020-128 du 18 février 2020 pris en application de la Loi n°2019-222 du 23 mars 2019 sur le programme de réforme sur la justice.
  • Devant ces questions, l’UIGPP et l’URADGP-OC se sont mobilisées pour en demander la raison. Beaucoup de députés et sénateurs se sont aussi mobilisés suite aux appels des associations de leurs départements et les courriers envoyés aux divers ministres,
  • La première réponse à été donnée par monsieur le Garde des Sceaux, ministre de la Justice ce 3 septembre 2020.

 Ce texte de réponse est proposé ici,  en toute transparence, à lecture de l’ensemble de la garderie particulière.

Nos deux entités sont de réelles structures pour les gardes particuliers et elles continueront toujours à œuvrer au profit de ces derniers.

 

Ci-dessous : dans son intégralité, la réponse de monsieur le Garde des Sceaux .

 

 

Formations :  

 

Il n'y a pas de formation programmée pour l'instant

 

 Toutes les personnes en projet d'agrément d'une spécificité de garde particulier (dont chasse, pêche, forêt, voirie routière) et de piégeur sur le Super Grand Est, peuvent prendre contact avec l'UIGPP au 06.74.21.45.46 ou mail: louperrez.fdgpp90orange.fr ; pour effectuer les formations requises auprès d'A/F de sa structure.